Au royaume des Pues

7 filles glam' et pleines d'autodérision...

vendredi 30 mai 2008

Littérature puesque (number one)

J'ai surpris ma petite soeur et ses copines en pleine séance de lecture des pages sexualité de Cosmo, Glamour, Jeune & Jolie et tout le tralalala de magazine pour donzelles adolescentes...
Les articles ? Des titres avoisinant les "Comment atteindre l'orgasme en 3 minutes", "Comment être bonne au lit"...

Mesdemoiselles, suffit !

Nous ne sommes pas des
machines sexuelles et jouir en 3 minutes, c'est bon pour un précoce boutonneux.

Alors fini les pages sexe de magazines cucul, munissez-vous vite d' :


Ô moi grande prêtesse du sexe

de Flic Everett


art_large_360473


Jeune ou expérimentée, on rêve toute d'être la séductrice fatale qui n'a pas peur du plaisir, une fille sûre d'elle qui assume ses envies. Et ça, c'est ce qui plaît aux mecs !

En 7 chapitres, l'auteur nous indique comment aller au septième ciel, et y rester. Il affirme que toute femme est
une déesse si elle adopte l'attitude nécessaire. Tout espoir n'est donc pas perdu.
Tout y passe : soins du corps, langage corporel, aisance, sens de l'humour...

Une fois la proie saisie, encore faut-il la garder... en passant par le sexe par exemple ?!

Alors devenue une
déesse coquine, on parle maintenant de positions, de jeu, de fantasmes, d'orgasmes mais également des pannes d'oreillers.

Mesdemoiselles vous l'aurez compris, ce livre est drôle, divertissant, enrichissant et plutôt sexy. Il vous donne des conseils, vous fait redécouvrir votre sexualité et réanime la femme brûlante.

- Aurélie -

Posté par Pulpa à 15:53 - Littérature puesque - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    en même temps ma chère aurélie, AVONS NOUS BESOIN DE CA???

    tout le monde sait que les pues sont - entre autres - des déesses du sexe...

    j'adore ton article ceci dit, il est complètement transcendant, vive nous!!!

    ps: en parlant de catinades, je ressors cette petite citation devenue culte parmi mes citations personnelles (NON je ne suis pas mégalo): "aaaaaaaaaaaaaaaaaah mais c'était au palays royaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal!!!"... :p

    Posté par Mathilde, vendredi 30 mai 2008 à 16:08
  • Héhé on s'enflamme pas, la déesse du sexe c'est copyright bibi, tu veux que je te colle un proces au cul pour plagiat mathilde?

    Posté par Caro, vendredi 30 mai 2008 à 17:38
  • j'ai dit qu'on l'était toutes, je suis gentille!!!

    en plus je te signale que j'ai hérité d'un certain titre de reine de la "bip" généreusement transmis par lapinou!!!

    (mais non je suis pas folle...)

    Posté par Mathilde, vendredi 30 mai 2008 à 22:45
  • C'est vrai qu'à la base "déesse du sexe" était réservé à Caro, on lui laisse d'ailleurs, c'était une expression de foutage de gueule pour quand elle était bourrée (je parle là d'alcool...)! Hahaha!

    Posté par Vanessa, vendredi 30 mai 2008 à 22:45
  • Caro c'est une déesse du sexe en bouteille de tequila quand elle a bu !
    jai failli faire la déesse du sexe avec maxime hier... le livre m'a inspiré. ceci dit on s'est arrêté au roulage de palot. suite des ragots sur msn les filles !

    Posté par Aurélie, samedi 31 mai 2008 à 15:44
  • Faudrait voir à ce que ça revire pas blog sectaire ici!

    Au passage je vais acheter le livre quand j'aurais fini celui que je lis en ce moment (Chinese Whispers) et celui que ma sœur m'a prêté (le petit magasin des suicides)

    Et Caro j'ADORE ton article édité en brouillon!

    Posté par Vanessa, lundi 2 juin 2008 à 00:05
  • Bon bah "Here we go" on le publie!

    Posté par Caro, lundi 2 juin 2008 à 11:32

Poster un commentaire